La dengue et les feuilles de papaye

De plus en plus souvent, nos collaborateurs rapportent que les enfants Tsiganes souffrent de la dengue. Comme le virus est transmis par un moustique “opérant“ le jour, il est difficile de s’en protéger. La dengue se propage de plus en plus en Asie – ne survenant autrefois que dans peu de pays, on l’observe actuellement dans plus de 100 pays. Selon l’OMS, le nombre de cas de dengue a augmenté d’un facteur de 30 dans ces 50 dernières années, et l’Inde en est également concernée.

Les symptômes de la dengue ressemblent à ceux de la grippe: fièvre avec frissons, forts maux de tête et douleurs dans les membres et éruptions cutanées. Pourtant, dans de rares cas, des complications peuvent survenir et la dengue peut même mener à la mort.

Nos collaborateurs informent qu’ils donnent aux patients un jus tiré de feuilles de papaye. Celui-ci est censé fortifier l’organisme – car il n’existe aucun médicament contre la dengue. De plus, le jus de papaye augmente le nombre de plaquettes sanguines et fait ainsi qu’une transfusion de sang ne soit pas nécessaire. C’est ainsi qu’un remède maison est utilisé pour aider les enfants et favoriser la guérison.